Comme son nom l’indique, c’est en Angleterre qu’elle a connu son véritable développement. A l’origine, elle est née d’une pratique déformée de la classique valse viennoise, mais, aujourd’hui, ces danses constituent deux disciplines distinctes, la valse lente étant peut-être plus souple, plus ondulatoire, tandis que la viennoise comporte de grands et majestueux déplacements, à l’endroit et à l’envers. La valse anglaise est donc la danse clé de cette catégorie, et sa parfaite maîtrise est certainement très précieuse pour mieux apprendre non seulement la valse viennoise, mais aussi le slow-fox et le quickstep.

Elle se danse sur un rythme deux fois moins rapide et est techniquement plus complexe et plus riche en figures. Danse à l’allure majestueuse, son côté romantique est accentué par la lenteur de la musique

Danse à 3 temps swinguée, 28 à 30 mesures minutes

Musique : See the Day (Girls Aloud), Basic Waltz demo (Mirko & Alessia)  

Retour